Manège ou carrière équestre : entretien

Parvenir aux conditions optimales à la pratique équestre n’est pas le fruit du hasard. Un entretien qualitatif et régulier est nécessaire pour obtenir les meilleures performances.

Les objectifs

Un entretien régulier permet de soigner la structure et la planéité du sol afin de maintenir les qualités nécessaires aux sports équestres, comme la souplesse et l’absorption des chocs. L’enjeu est de taille puisqu’un sol trop dur, trop souple ou irrégulier peut entraîner des lésions sur les chevaux. Pour la sécurité des chevaux et le confort des cavaliers, il faut réunir toutes les qualités d’un sol équestre, à savoir :

  • un sol homogène,
  • une surface plane et bien nivelée,
  • un sol souple et stable.

Depuis plusieurs années, nous réalisons la création de carrières et manèges équestres pour des clients très exigeants. Ils nous ont fait part des problématiques d’entretien liées aux exigences des cavaliers professionnels (travail d’entretien long pour un résultat parfois insuffisant).

 

En collaboration avec ces professionnels, nous avons élaboré une machine sur-mesure, prenant en compte leurs souhaits, et avons abouti au Perfecto 95.
Cette machine combine 3 actions indispensables : le brassage de la matière (grâce aux lames en rotation), le nivellement (grâce à des couteaux orientables) et la stabilisation du sol (grâce aux roues suiveuses).

Toutes ces opérations se font de manière simple et rapide, aboutissant à un résultat impressionnant.

Le brassage : homogénéité

Dans le cas des sols équestres composés de sable fibré on constate à l’usage que la fibre remonte à la surface du sable, altérant l’homogénéité du substrat.

 

Le passage du râteau mécanique avec son système de lames en rotation permet de brasser la matière qui est ainsi émiettée et aérée, retrouvant toutes ses qualités d’origine en un passage.

 

Les cavaliers et leurs chevaux ont à leur disposition un sol régénéré, composé d’une texture homogène et souple.

Le nivellement : planéité

Les manèges équestres sont sujets au déplacement de matière généré par le passage répété des chevaux, créant des andins qu’il faut ensuite niveler. Si cela n’est pas fait, la sécurité des chevaux est remise en cause, car un cheval percevant une surface inégale peut se crisper, mal réagir ou ne pas obéir à un ordre donné.

 

Le râteau mécanique, avec la possibilité de modifier l’orientation des couteaux (réglés de biais), prend en charge les andins de matière en les ramenant vers l’intérieur du manège. Cette opération de nivellement est réalisée de manière simple et rapide car la matière est toujours en mouvement.

Les roues de réappui : stabilité

Une fois le travail d’aération et de nivellement réalisé, il ne reste plus qu’à stabiliser le sol grâce aux roues suiveuses. Celles-ci ont été conçues pour être pivotantes.

Elles suivent ainsi parfaitement la trajectoire du tracteur (les roues ne labourent pas le sol dans les virages).

En conclusion

Enfin, un entretien de la surface équestre adapté et bien géré prolonge de façon significative la durée de vie du sol équestre et permet ainsi d’amortir plus sereinement l’investissement qu’il représente.